CAJ Chanteloup-les-Vignes

Le centre d’accueil de jour (CAJ) de Chanteloup-les-Vignes a pour mission de faciliter la socialisation des bénéficiaires, améliorer la communication et leur permettre de maintenir les compétences acquises ou d’en déployer de nouvelles. Il offre un accueil séquentiel, d’une demi-journée à quatre jours par semaine, en fonction du projet individualisé de chacun et des possibilités d’accueil.

Télécharger le Livret d'accueil G1

Télécharger le livret d'accueil G2

Télécharger le Projet d'Etablissement

Télécharger le règlement de fonctionnement

Public

De 18 à 60 ans.
20 places par jour pour des personnes en situation de handicap mental.
Le vendredi après-midi est réservé aux personnes à mobilité réduite

Les activités

De nombreuses activités sportives et culturelles sont organisées chaque jour. A titre d’exemple : théâtre, cirque, tennis de table, piscine, jeux collectifs, atelier cuisine, atelier informatique.

Les locaux

  • 1 salle polyvalente
  • 1 atelier menuiserie/bricolage
  • 1 cuisine professionnelle
  • 1 salle à manger
  • 1 terrasse
  • 1 salle d’activité

Le personnel

  • 3 éducateurs
  • 1 moniteur éducateur
  • 1 aide médico-psychologique
  • 1 assistante sociale
  • 1 psychologue

 

  • 1 directeur
  • 1 chef de service
  • 1 secrétaire
  • 1 agent d’entretien

Horaires

Les lundi, mardi, mercredi et jeudi:
De 10h à 16h
Le vendredi
De 14h à 17h

Infos pratiques

CAJ de Chanteloup-les-Vignes
21 rue Panhard Levassor
78 570 Chanteloup-les-Vignes

Tél : 01 39 11 75 71

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  CAJSAVSChanteloup

 Le mot de la directrice / Nathalie Bellaud

Les centres d’accueil de jour permettent de préparer progressivement l’orientation des bénéficiaires vers une structure d’accueil à temps plein, par exemple en foyer de vie ou en foyer d’accueil médicalisé. Nous avons à cœur d’accompagner les familles vers des solutions plus pérennes, tout en prévenant les ruptures brutales. Au quotidien nous veillons à ce que l’usager passe un moment agréable de bien-être et de stimulation. Cela offre également un temps de répit aux familles.

Témoignage / Jeanine Walmacq, mère de Grégory 33 ans

« Mon fils souffre depuis la petite enfance du syndrome de Dravet, une des formes les plus sévères de l’épilepsie. Cela influe sur son humeur, il a tendance à rester assez en retrait et à ne pas accepter facilement les activités qu’on lui propose. Mais quand il part au CAJ de Chanteloup, il est toujours content d’y aller. Trois jours par semaine, il y pratique des activités qui lui permettent de rencontrer d’autres personnes et de se débrouiller tout seul. Autrement, il comptait beaucoup trop sur moi pour m’occuper de lui. La fréquentation du centre rend Grégory plus autonome et l’encourage à aller davantage vers les autres. De mon côté, le savoir pris en charge par une structure en laquelle j’ai toute confiance me tranquillise et me libère l’esprit pour faire d’autres choses. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites.